Malaise à la ferme,

enquête sur l'agribashing

17,00 € / 160 pages

« On a appelé ça les feux de la colère, mais aussi les feux du désespoir, pour faire ressentir le malaise ambiant qu'il y a dans la campagne, et cet acharnement qu'on peut subir au quotidien » confie cette céréalière au micro de France 3 lors d’une manifestation (du 24 septembre 2019).  »

Le monde agricole est stigmatisé au quotidien. De plus en plus d’agriculteurs dénoncent un dénigrement permanent, s’estimant victimes d’un lynchage public et notamment médiatique. La profession fait régulièrement l’objet d’attaques, de critiques, harcèlement, insultes, menaces, intrusions. En plus d’une insécurité existentielle s’ajoute une insécurité physique et psychologique.

Ce phénomène s’inscrit dans le contexte d’une société de défiance ainsi que d’une montée de la sensibilité des Français pour tout ce qui a trait à la santé, à la protection de l’environnement (et désormais au changement climatique), à l’éthique ou encore au bien-être animal.

Ces préoccupations peuvent influer sur les politiques publiques sous forme de réglementations, interdictions, moratoires etc…

A l’instar d’autres acteurs économiques, le secteur agricole doit également faire face à plusieurs types de risques sociétaux, contestation locale d’un projet (élevage intensif), contestation citoyenne d’une activité ou d’un produit (pesticides), ou contestation radicale de la part d’individus ou de groupes (antispécistes…).

Cette notion d’agribashing, soulève la question de l’évolution des rapports entre la société française et ses agriculteurs  et du rapport que les Français entretiennent avec leur alimentation, les animaux ou encore la science. L’auteur apporte des pistes pour favoriser à nouveau un rapprochement entre les Français et leurs agriculteurs.

Voir un extrait >>

Eddy Fougier est politologue et consultant indépendant. Il est chargé d’enseignement à Sciences-Po Aix-en-Provence et à Audencia Business School à Nantes.

Il travaille sur les mouvements protestataires (altermondialistes, anti-OGM, zadistes, antispécistes, etc.) et le vote des agriculteurs. Il est notamment l’auteur de Les agriculteurs face au Front national (avec Jérôme Fourquet, pour la Fondation pour l’innovation politique, 2016), de La contestation animaliste radicale (Fondation pour l’innovation politique, 2019) et d’un rapport sur « Le monde agricole face au défi de l’agribashing » (2018) pour pour le compte d'une organisation professionnelle agricole. Il est également contributeur régulier de la presse agricole (WikiAgri) et conférencier pour l’Agence Nouvelle campagne.

Articles de presse